FTCR – TUNISIE : Projet Lumière Solidaire : Électrification d’écoles primaires à Kasserine et Sidi Bouzid par l’énergie solaire

EnvoyerImprimerPDF

FTCR – TUNISIE : Projet Lumière Solidaire : Électrification d’écoles primaires à Kasserine et Sidi Bouzid par l’énergie solaire

Dans le cadre de notre projet actuel « cartographie citoyenne » (cf www.kcit.org), nous avons exploité les données du tableau de bord annuel du Ministère de l’éducation nationale qui nous ont permis d’ identifier des besoins d’électrification des écoles et aussi des besoins en eau dans un plus grand nombre d’école.

Avec l’aide de notre partenaire l’association « Altercarto » membre de la FTCR ; et « Electriciens sans frontière » nous comptons qui mettre à dispositions gratuitement des panneaux solaires et les systèmes d’exploitations rattachées.

Nous avons rencontrés les représentants du Ministre de l’éducation nationale qui nous ont proposé 2 écoles : une dans le gouvernorat de Sidi Bouzid et l’autre dans celui de Kasserine pré de la commune de Fériana « l’école El mkissme »t. Ce projet ferra l’objet d’une convention avec le ministère de l’éduction nationale.

Soucieux d’un partenariat durable et grâce au savoir faire d’un membre du projet nous avons proposé la mise en place d’un cycle de formation en photovoltaïque sous l’égide de la direction générale de la formation professionnelle et celle du CENAFFIF : Centre National de Formation de Formateurs et d’Ingénierie de Formation.

Le projet de « lumière solidaire » sera aussi réalisé par une coopération entre des jeunes lycéens d’un lycée professionnel français de la région Rhône-Alpes et des jeunes tunisiens insérés dans des cycles de formation professionnelle. Les jeunes encadrées par des enseignants prendront en charge la partie proprement électrique du projet.

Notre projet a obtenu l’accord du Ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’emploi et du CENAFFIF, de nos partenaires français électriciens sans frontières et d’Altercrto.

Nous espérons que ce modeste projet constituera pour contribuer à résoudre la question de l’eau en favorisant si possible l’installation de pompes fonctionnant à l’énergie solaire en commençant par l’environnement immédiat des écoles.

Nous envisageons de développer notre approche en nous rapprochant des associations de gestion de l’eau en milieu rural GDA (Groupements de Développement Agricoles).

La FTCR entend contribuer au développement de l’énergie solaire en Tunisie et ainsi à réduire la dépendance énergétique aux énergies fossiles.

Il existe des solutions citoyennes et solidaires pour dans les zones défavorisées.

 

La FTCR

ADHESION