FTCR : Une avancée historique pour le droit des femmes tunisiennes (Communiqué)

Samedi, 30 Septembre 2017 21:44 DRIDI

FTCR : Une avancée historique pour le droit des femmes tunisiennes (Communiqué)

La FTCR se félicite des mesures annoncées par le président de la République tunisienne M Béji Caïd Essebsi concernant l’abolition de la circulaire du 5 novembre 1973 qui interdit à une femme tunisienne d’épouser un non-musulman.

M Caïd Essebssi a déclaré « qu’il allait demander au ministre de la justice de revoir cette circulaire en raison du grand nombre des citoyennes tunisiennes mariées à des étrangers. »

Il a déclaré que cette interdiction était une aberration » violant la liberté de conscience inscrite dans la Constitution de 2014 et ajouté que ce type de modification est autorisé par la Constitution.

Ces annonces ont été rendu possibles par la lutte des femmes tunisiennes ainsi que par celles des associations démocratiques de l’immigration, car ces interdictions contre les tunisiennes de l’Étranger sont très nombreuses.

La FTCR

voir également nos précédents articles

Plateforme du collectif pour l’abrogation de la circulaire du ministre de la justice du 5 novembre 1973 (mariage des tunisiennes avec des non musulmans)

Coalition pour le retrait de la circulaire du 5 novembre 1973 (mariage des tunisiennes avec des non musulmans) Conférence de presse le 27 mars à Tunis

Tunisie : Création d’un collectif pour l’abrogation de la circulaire du ministre de la justice du 5 novembre 1973 (mariage des tunisiennes avec des non musulmans)

 

ADHESION